• Petit problème :

    Énoncé :
    Vous êtes directeur, dans une école de 25 classes.
    Vous devez décider du menu à la cantine lundi prochain.
    Vous ne pouvez inscrire qu'un seul plat au menu, et n'avez que deux options possibles.
    Vous demandez donc à chaque classe d'indiquer son choix, entre viande ou poisson :

    Menu Chef- 20 classes choisissent la viande.
    -   5 classes choisissent le poisson.

    Question 1 (dite "du dimanche") :
    Quel va être le menu de votre cantine, lundi matin ?

    Question 2 (dite "du lundi") :
    Comment va s'organiser la cantine, lundi matin ?
    - aurez-vous des classes qui ne voudront pas transiger sur leur choix et décideront de jeûner ?
    - aurez-vous des classes qui, au contraire, ne pouvant se payer le luxe de jeûner, viendront manger à la cantine, même si c'est à contrecœur ?

    Question 3 (dite "du plan B") :
    Pensez-vous qu'un jour, au vu du choix des 25 classes, il sera possible aux 5 classes de faire manger du poisson à tous les élèves ?

    Question 4 (dite "du pêcheur à la ligne") :
    Vous-même, vous n'aimez pas trop la viande et le poisson ne vous dit rien.
    Que faites-vous ?
    - levez-vous la main pour l'un ou l'autre choix ?
    - gardez-vous la main baissée pour les deux choix ?
    - préférez-vous sortir de la classe pour ne pas avoir à choisir ?


  • Commentaires

    1
    cleo.x
    Vendredi 27 Mai 2005 à 14:37
    Je sens bien
    que tu veux nous faire passer un message... Mais lequel?
    2
    Ange
    Vendredi 27 Mai 2005 à 14:37
    A vrai dire...
    ... je prefere la viande, rouge, saignante, et de préférence prélevée sur la bête encore vivante. Mais là, on est plus à l'école. Charmeur chéri... laisse couler, voteront non, et puis continueront à se plaindre. Carrément méchants, jamais contents...
    3
    Timounch
    Vendredi 27 Mai 2005 à 14:38
    Gné ?
    Charmeur de mon coeur il y a des jours comme ça je ne devrais pas chercher à comprendre ! Rires
    4
    Nuage
    Vendredi 27 Mai 2005 à 14:41
    et pourquoi pas
    des noeufs....une bonne nomelette au fromage et tout le monde est satisfait...non ? ah c'est pas ça qu'il fallait dire...oups..bon ben je vais manger ailleurs...mon noeuf...na
    5
    Fil
    Vendredi 27 Mai 2005 à 14:41
    J'aime beaucoup..
    ..l'image.
    6
    Caliban
    Vendredi 27 Mai 2005 à 14:44
    Au prorata
    Lundi à jeudi : viande. Vendredi : poisson (non pas de connotation religieuse ici). Le premier qui moufte se prend une claque dans le beignet.
    7
    Nuage
    Vendredi 27 Mai 2005 à 14:46
    non seulement
    je moufte, mais en plus c'est une bonne idée des beignets en dessert ! rires
    8
    Charmeur
    Vendredi 27 Mai 2005 à 15:01
    Bon, je vois que ça fait réagir...
    ... mais le message, chère Cléo, c'est que le vote ne sert à rien ! Voter Oui ou voter Non ne changera pas grand chose. Le texte est nébuleux à souhait et nos hommes politiques ont passé leur temps à nous faire peur quel que soit notre choix, au lieu de nous expliquer le texte. Mais 1) la France peut-elle se passer de l'Europe ? Non, bien sûr. 2) le texte adopté par une majorité d'Etats ne sera pas changé. 3) la question posée dimanche ne porte que sur les MODALITÉS de ratification. Nous dirons oui ou non pour un processus de ratification. Mais nous ne disons pas non à la ratification. Nuance... Donc, pour moi, ce référendum ne sert à rien.
    9
    Charmeur
    Vendredi 27 Mai 2005 à 15:04
    Tim chérie,
    Cherche à comprendre... ou pas... mais par pitié, va voter dimanche ! C'est un devoir...
    10
    Fil
    Vendredi 27 Mai 2005 à 15:07
    D'accord avec Charmeur..
    ..inutile d'aller voter..quand on s'apprete à voter Non :)
    11
    Timounch
    Vendredi 27 Mai 2005 à 15:08
    J'suis presque vexée
    que tu penses un seul instant que je n'avais pas prévu de le faire ! Simplement ça fait un moment que je me fais ma propre idée et que je ne m'assombris pas avant de connaitre les résultats ! Bref
    12
    cleo.x
    Vendredi 27 Mai 2005 à 15:09
    tiens donc
    quand j'avais évoqué cette subtilité ici il y maintenant quelques mois, personne n'avait réagi...
    13
    Charmeur
    Vendredi 27 Mai 2005 à 15:14
    Timounchette,
    Ne sois pas vexée... je ne te visais pas personnellement ! Mea culpa, mea maxima culpa si je t'ai blessée, Tim chérie... Le message est plutôt général. C'est ton "indécision" que j'ai cru déceler dans ton commentaire qui m'a fait penser à ça... rien d'autre...
    14
    Timounch
    Vendredi 27 Mai 2005 à 15:16
    J'vais arrêter
    l'humour ça fait de moi quelqu'un d'indécis ! Bonne fin de journée et bon w-e ! et n'oubliez pas d'aller voter !
    15
    Charmeur
    Vendredi 27 Mai 2005 à 15:17
    Fil,
    Le texte est nébuleux au possible. A mon avis, source de bien des conflits d'interprétation à venir... En cela déjà, il est mauvais... Ensuite, nos hommes politiques n'ont rien fait pour éclaircir notre choix, bien au contraire ! En cela, ils sont mauvais. Tous. Et puisque ça ne génère pas de catastrophe de faire l'un ou l'autre choix, je ne serai pas effrayé par le résultat du vote de dimanche, quel qu'il soit.
    16
    Fil
    Vendredi 27 Mai 2005 à 15:19
    Effrayé..
    ..a proprement parler, moi non plus. Le Non va me permettre de rigoler en commentant l'actualité, sans compter une satisfaction de nature privée (comprenne qui pourra :)
    17
    titi
    Vendredi 27 Mai 2005 à 16:04
    finalement
    c'est bien pareil. Y'a t'il vraiment quelqu'un qui se souvienne qu'on lui ai demandé ce qu'il voulait manger lundi à la cantine ?
    18
    Tschok
    Vendredi 27 Mai 2005 à 18:11
    Salut Charmeur (et Cléo)
    Ce que j'ai pigé sur la procédure de ratification s'ennonce comme suit: la ratification d'un traité se fait par un acte juridique qui est une loi. La dessus, le préz a le choix entre 2 procédures: soit la loi portant ratification est votée par le parlement, soit elle est approuvé par référendum. Dans ce second cas, la loi n'est pas "votée" par le parlement mais "adoptée" par le peuple. Si votre idée c'est de dire que le référendum porte uniquement sur la loi de ratification et pas le traité lui-même, ce qui permettrait de le représenter plus tard sous une autre forme, c'est pas faux. Mais je dirais que c'est indépendant de la procédure, et plutôt lié à la façon dont la question a été tournée. Because en fait y a un léger casse tête juridique dans cette histoire. Il découle de ce qu'en droit français le référendum en lui-même n'est pas l'acte juridique qui ratifie directement le traité: on est obligé semble t'il de mettre une loi intercalaire qui, elle, va ratifier le traité. Cette procédure n'empêche pas la manip politique qui consistera a représenter plus tard le même plat réchauffé. Mais il ne faut pas confondre: la minip politique elle existera à ce moment là, mais elle n'est pas dans la procédure choisie.
    19
    cleo.x
    Samedi 28 Mai 2005 à 07:39
    T'as tout compris
    Mon Chou : la démocratie directe n'existe pas en France.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :