• Changement de job.
    Je n'ai pas vu passer le mois de novembre.
    Pas vraiment eu le temps de souffler.

    Non content de m'être moi-même boosté sur un domaine que je ne maîtrise pas vraiement en me collant ce challenge, je me suis trouvé en légère difficulté avec une équipe-projet à constituer, gageure devant l'absence de ressources disponibles !

    Donc novembre s'est passé entre un employeur à convaincre qu'il avait fait le bon choix en m'engageant, un client à qui il a fallu masquer toutes les difficultés rencontrées, le travail à faire tout en se démenant pour faire des miracles d'organisation, et mes petites occupations personnelles habituelles...

    Non, je n'ai pas eu vraiment le temps de souffler.

    Et Elle...

    Elle a toujours été là, présente, à l'écoute, rassurante, confiante dans ma réussite alors que je doutais de moi-même...
    Je ne lui ai rien épargné, lui communiquant même mon stress sans ménagement, lorsque je lui narrais mes péripéties parfois ahurissantes des journées passées...

    Alors maintenant, alors que tout se met peu à peu en place, alors que je reprends peu à peu confiance, alors que le contrecoup du stress et de la fatigue accumulés m'explosent physiquement et intellectuellement, alors que je sais que ce job va me permettre sans doute de m'éclater professionnellement, alors que je me dis que j'ai peut-être enfin franchi la première épreuve, alors... alors je sais que c'est à Elle que je dois d'être encore là, et de me battre encore et encore...

    Amour, merci d'être là, telle que tu es...
    Je t'aime...

    4 commentaires
  • Oui, le temps passe...


    Oui, c'est l'automne...


    Que de nouvelles à dire... ici ou ailleurs....


    Nouveau job en perspective.... sous peu...


    Fin de mission... dense et plutôt chargée...


    Inquiétudes mais espoirs mêlés aussi...


    Le temps passe... trop vite...


    votre commentaire
  • Tout me ramène à elle... je ne peux l'oublier...
    Un titre, une image, une rencontre...
    J'ai beau fuir, sa présence me poursuit...
    Alors pourquoi lutter ? à quoi bon ?
    Il y a déjà pas mal de temps, j'ai baissé les bras, cédant à l'évidence... elle fait partie de ma vie, partie de mon cœur, de mon âme, de mon corps...
    Pas une seconde sans que je pense à elle, sans que j'échafaude mille projections où elle fait invariablement partie de mon futur, que ce soit intense ou quotidien (ou les deux...)
    Même mes envies ludiques, libertines, perverses ne s'envisagent qu'avec elle à mes côtés.
    Bien sûr, je pourrais les vivre seul - je veux dire sans elle - mais je sais déjà que mon plaisir sera terni, que je ne pourrai pas connaître cette plénitude de l'abandon, lorsque tout est bien, tout est magique, tout est ineffable, entre érotisme, légèreté, fragilité et intensité...

    Mmmm... rien qu'à y penser... et l'envie de textes plus légers me tenaille...
    Les prochains posts seront moins l'étalage de mes états d'âme que le dépôt alangui de mes envies les plus sensuelles...


    L'été est là, et la moiteur dans laquelle il nous plonge me pousse à des envies, à des langueurs bien troubles...


    2 commentaires
  • Bon, allez, zou, ce n'est pas le tout !
    Au boulot !

    Oui, je sais, presqu'un mois d'absence...
    Mais bon, y'avait de quoi ! c'est que j'ai une vie en dehors du blog, moi !
    Alors...

    Et maintenant, faut que je lise tout ce qui s'est ajouté, que je découvre tout ce qui a disparu...
    C'est que j'en ai du boulot !!!!


    2 commentaires
  • KO

    K.O. debout...

    Je ne vois pas ce que je peux écrire d'autre aujourd'hui...

    ..................................

    Rideau.


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique