• Plongée en nostalgie...

    Graeme AllwrightRéécoute de mes artistes favoris, ce samedi matin...
    Graeme Allwright, Pete Seeger, Leonard Cohen, Art Garfunkel...
    Je sais, ce n'est pas tout jeune... mais si actuel...
    Et puis je reste un inconditionnel...

    Une chanson me fait particulièrement réagir, et je voulais vous la faire partager ici...
    Relisez bien le dernier couplet...

    Jusqu'à la ceinture
    ("Waist deep in the big muddy" Pete Seeger, adapt. Graeme Allwright)

    En mille neuf cent quarante-deux
    Alors que j'étais à l'armée
    On était en manoeuvres dans la Louisiane
    Une nuit au mois de mai
    Le capitaine nous montre un fleuve
    Et c'est comme ça que tout a commencé

    On avait d'la flotte jusqu'aux genoux
    Et ce vieux con dit d'avancer.

    Le sergent dit ",Oh mon capitaine
    Etes-vous sûr que c'est le chemin ?"
    "Sergent, j'ai traversé souvent
    Et je connais bien le terrain
    Suivez-moi je marcherai devant
    On n'est pas là pour s'amuser"
    Y'en avait jusqu'à la ceinture
    Et ce vieux con dit d'avancer.

    Le sergent dit "On est trop chargé
    On ne pourra pas nager!"
    "Sergent ne sois pas si nerveux
    Il faut un peu de volonté
    Allons soldats un peu de courage
    Je n'aime pas les dégonflés"
    On avait d'la flotte jusqu'au cou
    Et ce vieux con dit d'avancer.

    Dans la nuit soudain, un cri jaillit
    Suivi d'un sinistre glou-glou
    Et la casquette du capitaine
    Flottait à côté d'nous
    Le sergent cria "Retournez-vous
    C'est moi qui commande à présent"
    On s'en est sorti juste à temps
    Le capitaine est mort maintenant.

    Le lendemain on a trouvé son corps
    Enfoncé dans les sables mouvants
    Il s'était trompé de cinq cents mètres
    Sur le chemin qui mène au camp
    Un affluent se jetait dans le fleuve
    Où il croyait la terre tout près,
    On a eu de la chance de s'en tirer
    Quand ce vieux con dit d'avancer.

    La morale de cette triste histoire
    Je vous la laisse deviner
    Mais vous avez peut-être mieux à faire
    Vous ne vous sentez pas concerné.
    Mais chaque fois que j'ouvre mon journal
    Je pense à cette traversée
    On avait d'la flotte jusqu'aux genoux
    Et ce vieux con dit d'avancer.
    Y'en avait jusqu'à la ceinture
    Et ce vieux con dit d'avancer

    On avait d'la flotte jusqu'au cou
    Et ce vieux con dit d'avancer

    J'avoue que quand j'ouvre le journal, ou que j'écoute les informations à la radio où à la télé, je me demande combien de temps nous allons ainsi avancer, dans un brouillard parfois bien épais...

    Le pire, c'est que si l'on marche sur la tête (parfois, j'en ai bien l'impression !) il ne suffit pas de beaucoup d'eau pour se noyer...
    Vous ne croyez pas ?


  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Mars 2005 à 14:46
    C'est vrai...
    que nous leur resemblons à ces soldats... Mais que faire alors ? Se révolter ? Mais contre qui ? Surtout avec qui ? Parle à ton voisin, raconte lui "il y a cela ou ceci qui ne va pas.." il va te dire "oui c'est pas juste il faut faire quelque chose etc." et le jour où l'on bouge, où l'on veut faire changer les chose eh bien plus personne n'est là... Même pas ce voisin qui pourtant acquiesçait..
    2
    Nicolas
    Lundi 14 Mars 2005 à 14:28
    Greame Allwright...
    J'étais sûr que plus personne ne connaissait... ça ne nous rajeunit pas tout ça... Suzanne t'emmène, écouter les sirènes... Vais ressortir les vieux disques ;-)
    3
    Charmeur
    Lundi 14 Mars 2005 à 21:47
    Le titre de la chanson
    ... est un lien direct sur le site de Graeme Allwright. Il n'y a qu'à cliquer...
    4
    cleo.x
    Mardi 15 Mars 2005 à 07:43
    Arf
    Bwouf.
    5
    Timounch
    Samedi 19 Mars 2005 à 00:48
    Yen a marre
    Tous le monde fait grève ? Rien de nouveau depuis le 13/03.. Tsssss C'est pas sérieux !!
    6
    Mardi 22 Mars 2005 à 07:28
    Depuis le temps qu'il tourne,
    le disque commence à se rayer :-)
    7
    Tschok
    Mardi 22 Mars 2005 à 12:17
    Dinosaure
    Waf waf waf, chuis pas le seul on dirait... :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :