• Éducation anglaise et puritanisme d'apparence

    les choristesLe film "Les Choristes" vient d'être classé "Rated PG-13" (interdit aux moins de 13 ans par la MPAA (la Motion Picture Association of America, c'est-à-dire l'organisme de censure du cinéma américain.
    Le ministre français de la culture leur aurait écrit pour se plaindre de cette classification.

    Dans l'émission Le Grand Journal de Michel Denisot sur Canal +, le réalisateur Christophe Barratier explique la classification par le fait que, dans le film, les acteurs prononcent les mots "bite" et "branler".
    La même interdiction vient de lui être appliquée semble-t-il, en Grande-Bretagne, cette fois-ci en référence à des scènes considérées comme violentes, notamment pour un châtiment corporel montré à l'écran.

    Il est vrai que les châtiments corporels n'ont plus cours dans les établissements scolaires de la perfide Albion depuis... au fait, depuis quand ?
    Je crois qu'ils n'ont jamais été abolis, que certains établissements les pratiqueraient toujours, et que d'autres les auraient remis au goût du jour.
    Voilà qui ne manque pas de sel...

    Quant aux USA, apôtres du "politiquement correct" et des "frappes chirurgicales", leur puritanisme affiché et leur obsession quasi-helvétique à vouloir "laver plus blanc" notre planète, me pousse à m'interroger sur cette démarche. Car elle aboutit à des situations comme celle de Guantanamo ou d'Abou Grahib, autant de pierres qui, finalement, semblent n'être considérées par eux que comme quelques "dégâts collatéraux" mineurs à la politique de lutte contre la "tyrannie" de George W.

    Qu'on en arrive, pour atteindre le résultat, à vendre son âme en autorisant la torture et des actes de barbarie, cela me semble quelque peu spécieux.
    Heureusement, certains sont là pour nous montrer les faits, et nous préciser qu'il existe un autre visage de l'Amérique.
    Tiens, à propos, bizarre... Michael Moore ne semble pas avoir été invité à la cérémonie des Oscars...

    Le pays chantre de la défense des libertés (si l'on en croit son actuel président) se souviendrait-il tout-à-coup qu'en d'autres temps, il fut l'inventeur du Maccarthysme ?


  • Commentaires

    1
    Phylmots
    Jeudi 3 Mars 2005 à 14:09
    Je m'associe
    à ce texte, si claire et percutant comme toujours. J'espère que prendre conscience et permettre le débat peux faire changer les choses.
    2
    Jeudi 3 Mars 2005 à 14:55
    Merci Phylmots,
    pour tant de compliments... vous allez me faire rougir... rassurez-vous, j'ai déjà d'autres articles en préparation ! Et si je peux éveiller la curiosité, l'ouverture d'esprit, si le débat peut être constructif... alors j'en serai le premier heureux !
    3
    Phylmots
    Jeudi 3 Mars 2005 à 15:03
    Quitte à vous faire rougir
    j'ajouterai que la présentation est soignée et agréable sans être racoleuse. A bientôt pour de nouveaux articles.
    4
    Charmeur
    Jeudi 3 Mars 2005 à 17:32
    Juste...
    Merci.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :