• Discriminations

    Entendons-nous bien : je ne supporte pas les discriminations.
    Parce que l'idée de juger quelqu'un sur autre chose que les compétences qu'on attend de lui, me révolte.

    Bien sûr, ces compétences peuvent être diverses, pas forcément intellectuelles ou culturelles. Ce peuvent être également l'apparence, la présentation, l'image, notamment pour des situations qui requièrent ce type de paramètre (communication, accueil), voire d'autres critères, par exemple physiques pour des métiers où une certaine résistance est attendue.

    Mais qu'on veuille forcer la main à l'existant en pratiquant de force une "discrimination positive", ça me choque tout autant.
    Cela me fait penser que nous jugeons les humains comme des animaux d'une réserve, où les races en voie de disparition font l'objet de quotas scientifiques.
    C'est horrible lorsqu'on y réfléchit.

    Alors je ne peux qu'être choqué lorsque j'entends qu'il faut obligatoirement, pour des raisons de parité, un pourcentage de femmes à tel ou tel endroit, dans telle ou telle profession ou pour telle ou telle élection.

    Que l'on retienne des femmes parce qu'elles sont compétentes, au même titre que les hommes, oui, oui, mille fois oui !
    Mais qu'on les retienne en raison de leur sexe, même si elles sont moins compétentes que les hommes qui seront évincés, c'est aberrant.
    De plus, ce quota est injuste. Parce que, a contrario, s'il y a plus de femmes compétentes que le quota établi, elles ne seront donc pas retenues ? nouvelle aberration !

    Donc, qu'elles accèdent à tous les postes, à tous les niveaux, si elles en ont la volonté, le désir et les compétences. Et ce, même si elles représentent 100% des personnes choisies ! N'est-ce pas le plus objectif ?


  • Commentaires

    1
    léon
    Jeudi 23 Mars 2006 à 10:36
    croisement
    oh charmeur ! tu reviens de chez little toi ...je te vois tout guilleret ! bon je suis content que tu es de l'inspiration ! tu me manquais..
    2
    Jeudi 23 Mars 2006 à 10:37
    Arf...
    ... et que dire de la discrémination positive que certains ont eu la bonne idée d'installer au niveau de l'entrée dans la fonction publique ? Réserver des postes de fonctionnaires à des élèves en difficulté issus de milieux défavorisé... Bwouf. J'en ai froid dans le dos.
    3
    Jeudi 23 Mars 2006 à 10:39
    Venez débattre
    chez nous.
    4
    Charmeur
    Jeudi 23 Mars 2006 à 10:47
    Angy...
    Je suis à 500% d'accord avec toi ! Recruter ou refuser des gens sur des critères autres que leurs compétences... c'est effrayant !
    5
    léon
    Jeudi 23 Mars 2006 à 11:01
    le pouvoir des uns sur les autres
    oui oui tu as raison charmeur ! il n'y a pas des noirs des blancs des jeunes des arabes des femmes des juifs des vieux des cons des de droite des asiatiques des blondes des belges des sourds des bretons des corses...il y a des êtres vivants sur cette planète avec leurs différences ! Mais devant le pouvoir de certaines catégories (imagine avant la révolution française l'instauration d'un quota obligatoire d'accès aux privilèges pour les paysans...! hein ça changerait l'histoire ! )la solution des quotas est une possibilité de rééquilibre avant l'explosion...mais elle contient en son sein une espèce de pérennité du déséquilibre...c'est le ying et le yang...c'est un espace de transition de l'histoire peut être qui vaut mieux qu'un blocage explosif..
    6
    Charmeur
    Jeudi 23 Mars 2006 à 11:05
    Quotas...
    Je me souviens d'un temps où un quota de 20% de femmes était instauré pour l'accès à certains concours de la fonction publique. Depuis que les quotas ont été supprimés (et ce n'est que depuis quelques années seulement), il y a beaucoup plus de femmes ! Comme quoi...
    7
    Jeudi 23 Mars 2006 à 11:09
    Ouaye
    moi aussi, je suis contre toute discrimination... Mais c'est facile pour moi : je suis blanche, hétérosexuelle, athée, issue d'un milieu CSP+++, bac+30000 et vivant au centre-ville. Il n'y a guère que les hommes de ma catégorie pour être encore plus à l'aise que moi. Donc les grands discours d'indignation de quelqu'un qui est manifestement dans cette catégorie me laissent perplexes...
    8
    Jeudi 23 Mars 2006 à 11:09
    Ouhhhlllllaaaaa....
    ... t'es si vieux que ça, toi ? ;) Pardon. Me fait toujours rire, les gens qui disent "je me souviens d'un temps"... ;)
    9
    Jeudi 23 Mars 2006 à 11:10
    En outre
    la discrimination positive n'implique pas comme tu l'affirmes qu'une fois le quota de femmes comptétentes atteint, on n'en engage pas d'autres. Bref.
    10
    Jeudi 23 Mars 2006 à 11:13
    Tiens, une Cléo...
    ... je ne suis pas dans une catégorie défavorisée. Mis à part que je n'ai pas de queue, comme le sous-entend Charmeur ailleurs, je suis effectivement plutôt bien lottie dans la course à l'emploi. Par contre, m'être tapé la dizaine de concours que je me suis tapée sans succès pour intégrer la fonction publique et voir qu'on peut y arriver juste en se laissant porter sous prétexte qu'on vient d'une banlieue défavorisée et qu'on a rien glandé à l'école... ca me... comment dire... grrrr. Vala.
    11
    Jeudi 23 Mars 2006 à 11:17
    Mais tu confonds!
    Les élèves de banlieue concernés ne sont en aucune manière des cancres : ce sont les meilleurs. Et il me semble normal que l'Etat soit le premier à pratiquer une politique de promotion sociale.
    12
    Charmeur
    Jeudi 23 Mars 2006 à 11:24
    Positions...
    J'avoue sincèrement avoir eu l'idée de ce post après avoir entendu que le PS accédait à la demande des femmes et leur réservait 50% des circonscriptions pour les prochaines élections. Ils font comment, au PS, pour savoir que pile-poil 50% des femmes (et donc 50% des hommes) seront, sur l'ensemble des circonscriptions, les plus compétents pour remplir ces rôles et pour être élus ? C'est absurde... Et puis, concernant le racisme (puisque c'est aussi de ça dont parle Cléo), je pense que le problème est plus complexe, et j'avais soigneusement évité de l'amalgamer dans mon post. Mais pour ma part, je travaille dans un département où, même si les "blancs" sont les plus nombreux, on trouve, sur une vingtaine de personnes, un marocain, une chinoise, une coréenne, une tchèque, une russe, un béninois, un suisse... je passe les guadeloupéens, italiens et autres... Mais bon, je ne suis que "blanc et français", c'est vrai... mais je n'ai que le Bac... le reste, c'est juste un peu de boulot perso... et l'envie de m'en sortir...
    13
    Charmeur
    Jeudi 23 Mars 2006 à 11:26
    Cléo,
    ... concernant ta dernière remarque, je ne me fais aucun souci concernant les meilleurs élèves, surtout s'ils sont recrutés sur la base de leurs compétences... non ?
    14
    léon
    Jeudi 23 Mars 2006 à 11:28
    alliance...
    merci cleo !tes remarques sont très justes...le débat avance !
    15
    Jeudi 23 Mars 2006 à 11:28
    Certes
    Mais je pense qu'il y a plein de gens qui comme toi ont envie de s'en sortir, mais qui n'ont pas la chance qu'on les écoute avec bienveillance comme on a dû le faire pour toi parce que tu partais dan sla vie avec moins d'"handicaps" qu'eux. Bref vaste débat. Quoi qu'il en soit, si une période temporaire de discrimintaion positive peut faire évoluer les esprits jusqu'à ce qu'on n'en ait plus besoin, pourquoi pas?
    16
    Jeudi 23 Mars 2006 à 11:30
    Je crois
    qu'il faut passer par la force pour obtenir l'égalité des sexes.. Même si au départ il faut forcer la main pour mettre des femmes, au final c'est juste pour qu'il y en est... Parce que malheureusement pour le moment à compétences égales sans parité c'est l'homme qui gagne... Je rappelle que nous ne vivons pas dans un monde parfait où ne sont récompensés que les meilleurs.. mais il faut ouvrir les portes pour qu'un jour ça arrive... Alors des quotas pourquoi pas !
    17
    Jeudi 23 Mars 2006 à 11:30
    Tout ça
    pour dire que je suis d'accord avec Cléo avant même de l'avoir lue... sourire...
    18
    Jeudi 23 Mars 2006 à 14:24
    je pense
    que c'est juste une mode... Un jour on te vend d'la femme, un jour du fils d'immigré, un autre jour des homos... Ca fait tourner le monde... Aujourd'hui : c'est l'tour de la femme... Demain celui des nains !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :